Essai publié le 05 juillet 2022

Test des bottes MX Stella TECH3 : une botte cross spécialement conçue pour les femmes

Texte de Adeline Junod / Photo(s) de Aurélie Junod

Alpinestars propose une gamme femme pour les sports motocycle de vitesse et d'offroad, en sus de tous les équipements de route proposés. Si le choix est particulièrement varié pour la route, coté sport il est clair qu'il est limité, voir restreint à un minimum.


En gamme MX Femme ; un seul équipement comprenant un maillot, un pantalon, une protection de haut du corps complète et une paire de bottes, avec deux variantes de couleurs.
Les bottes MX Stella Tech3 font partie de cette gamme, déclinées en blanc/noir ou en rose/noir, elles correspondent à l’entrée de gamme des bottes d’Alpinestars qui propose ces bottes de la Tech3 à la Tech10, chez les hommes.

Données techniques :

Les bottes Stella Tech3 sont certifiées CE EN13634 :2017, dernière version de la norme concernant les certifications des chaussures de protection motocyclistes et qui se répartit en deux niveaux de mesures sur plusieurs critères (impact, abrasion, perforation, rigidité transversale) :

  • Niveau minimal : protection performante en cas d’accident et un confort adapté à tous type de conduite.

  • Niveau élevé : performance de protection supérieure selon le type de conduite.

Actuellement les Stella Tech3 répondent à tous les critères par le niveau 2 de la certification. Grâce à une coque de pied composée d’une seule pièce intégrant une protection dure de l’orteil et d’une tige en acier, elle offre une résistance importante aux impacts et à l’abrasion.

Les bottes sont composées de polyuréthane et thermoplastique dont les propriétés de résistance et d’élasticité offrent protection et flexibilité au produit, ainsi qu’au pilote. Cette composition permet aussi de résister à la chaleur pour les parties de la botte exposée à la moto ou en cas de chute, face à l’abrasion et les hautes températures, ainsi qu’une absorption des chocs.  

Le reste de la conception de ce produit tourne autour de l’ergonomie, la flexibilité, le confort et la durabilité (il est intéressant de savoir que les semelles en caoutchouc sont remplaçables), tout en conservant le soutien et la protection nécessaire au pilote. Elles ont été spécialement conçues pour s’adapter au mieux à une morphologie féminine, étant plus fines au niveau du pied et avec une forme plus adaptée aux niveaux des mollets, soutenue par les principes de fixations.

De plus, elle se veut résistante à l’eau (mais pas waterproof), ainsi qu’à l’insertion de saleté à l’intérieur de la botte.

Finalement, Alpinestars utilise des tailles US, néanmoins la marque met à disposition un guide des tailles regroupant : Taille US ; Taille EU ; Taille en CM (non négligeable, car on le sait les tailles varient toujours un peu d’une marque à une autre). Attention toutefois, chez les femmes la plus petite taille est la 37 EU, correspondant à un 6 US et les tailles varient en fonction que ce soit une botte Homme/Femme/Jeune/Enfant.

La plupart du temps je fais du 38.5 EU, en me basant sur le guide des tailles en CM de longeur de pied, c'est la taille US 7 et 38 EUR que nous avons commandé. Cette taille se révèle parfaite et permettra même de mettre de grosses chaussettes en hiver sans se sentir trop à l'étroit. 

Contexte des essais :

Avant de commencer, une petite contextualisation s’impose. L’équipement offroad avec lequel j’ai roulé précédemment regroupait les caractéristiques suivantes : Bottes hommes ; Guêtres hautes ; Rigidité importante ; Résistance à l’insertion interne de l’eau et de la saleté.

Trois essais différents ont été pratiqués afin de couvrir un panel le plus large possible et pouvoir s’habituer à ces nouvelles chaussures : Marche et déplacement, Motocross et Enduro.

Essais :

Pour commencer, il faut admettre que les bottes sont confortables et ce quasi instantanément. En effet, sur les 10 premières minutes elles semblent rigides, mais se forment très rapidement. Plutôt souples et possédant un intérieur confortable, elles permettront de se déplacer facilement tant sur une piste de cross, qu’en nature ou sur un paddock, sans avoir l’impression d’avoir des bottes de ski au pied. Les descentes et montées (d’escalier ou autres) ne seront plus un problème, si certaines ont déjà expérimenté cette problématique de rigidité.

Le mouvement de la cheville et du pied ne sont pas entravé par la botte et permet de se mouvoir assez naturellement, ainsi que de bien ressentir les cale-pieds, le sélecteur et le frein. Sur la moto, ces bottes ont clairement l’avantage de la souplesse face à des sélecteurs peu réglables. De plus, la semelle renvoit assez d’information au pilote qui peut rapidement se familiariser avec un ressentit plus fin sur le frein.

Outre la souplesse et la flexibilité des bottes, leur poids a un réel avantage lorsque l’on commence une discipline offroad, car elles sont particulièrement légères (pour des bottes de cross évidemment). Quand on apprend à lever la jambe tendue dans un virage, les muscles de la cuisse remercient Alpinestars pour les grammes en moins, idem quand vous galérez en enduro, ou que vous avez les bottes pleine de boue rajoutant un poids supplémentaire, heureusement que la base a un poids raisonnable.
Malgré sa flexibilité et son confort, les MX Stella Tech3 protègent bien des abrasions et des chocs, tenant ainsi ses promesses. Toutefois, elle trouvera certainement ces limites en torsion. En effet, un pied dans la roue de la moto d’enduro remerciera qu’elles correspondent aux normes minimums et n’aura causé qu’un bleu.

Néanmoins, il faudra aussi remercier mes accompagnants qui ont pu éteindre la moto et soulager rapidement la pression exercée. La cheville aura été protégée et la botte aura tenu tout même un certain temps, mais la souplesse et flexibilité du produit jouent certainement en sa défaveur pour la résistance à la torsion. Elles ont d’ailleurs moins de coques plastiques que certains modèles hommes proposés sur le marché, ce qui peut expliquer ce manque de résistance ressentit.

De plus, la guêtre de la botte n’est pas très haute (approximativement mi-mollet) ce qui réduit la protection et augmente le contact direct entre la moto et le pilote. Ce contact supplémentaire peut créer certains soucis lors d’une chute, mais aussi en roulant, le haut du mollet se retrouve en lien immédiat avec la moto, sans protection, créant des points de pression ou de chaleur.

Pour finir, les bottes MX Stella Tech3 se veulent résistante à l’eau et la saleté, sans pour autant être waterproof, comme d'ailleurs la majorité des bottes de cross et d'enduro. Elles tiendront les éclaboussures d’une flaque ou la poussière en été, mais évitez de rouler sous une pluie soutenue ou de sauter dans une flaque de boue… expérience faite, la chaussure y trouvera ses limites. 

Conclusion :

En conclusion ces bottes sont idéales pour commencer le sport offroad par leur légèreté, leur flexibilité et leur renvoi d’information au pilote, tout en répondant aux prérequis de sécurité pour protéger vos jambes de différents types de chutes (très important au début). Pensées pour les femmes, elles ne sont pas trop large et s’adaptent plutôt bien à la morphologie féminine des pieds et des jambes, malgré une guêtre qui aurait gagné à être plus haute. Pour finir, elles offrent tout le soutient et la résistance nécessaire à une journée d’enduro debout, sans entraver le confort du pilote.

À titre personnel, ces bottes m’ont plu et sont agréables à porter, car elles offrent une grande libertée de mouvement, ce qui me permet de me concentrer sur tout le reste (et il y a de quoi faire). Toutefois, il me semble qu’elles trouveront leurs limites dans une pratique intensive de ces disciplines au niveau de la résistance à la torsion ou de la hauteur des guêtres.
Pour des versions plus "professionnelle", il n'y a pas d'autres choix que d'aller piocher dans la gamme homme ou enfant, et trouver la bonne pointure car pour instant, la gamme MX d’Alpinestars ne comporte que ce modèle spécialement destiné aux femmes. 

Où les acheter ?

Je vous recommande de demander directement à votre revendeur habituel d'équipement moto de les commander chez le fournisseur suisse (Gari Handels AG), car la commande risque d'être laborieuse. En Suisse, le site web revendeur est www.mototrend.ch, toutefois l'offre et le prix varie fortement entre les sites Web qui livrent en Suisse et le seul coloris disponible actuellement est le Noir/Blanc/Rose.

Votre magasin aura plus de chance d'obtenir les deux coloris possibles au tarif officiel.

Merci à Alpinestars pour l’essai de ces bottes Stella Tech3 de la gamme MX femme.
Adeline Junod
Source :  www.alpinestars.com, www.ridervalley.com/normes-chaussures

Au final...

On a aimé :
+
Confort et légèreté
+
Flexibilité et mobilité
+
Soutien et protection
On a moins aimé :
-
Guêtre basse
-
Résistance à la torsion
-
Gamme femme limitée
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Confort et légèreté
+
Flexibilité et mobilité
+
Soutien et protection
On a moins aimé :
-
Guêtre basse
-
Résistance à la torsion
-
Gamme femme limitée

Fiche technique

Modèle
Marque :
Alpinestars
Modèle :
Stella Tech 3 Boots
Tailles :
6, 7, 8, 9
Poids :
1'280gr
Coloris disponibles
Coloris :
Noir/Blanc
 
Noir/Blanc/Rose
Catalogue
Prix de vente :
À partir de CHF 200.-- en Suisse
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Essai casque Shoei NXR2 - Éloge de la simplicité, mais qui a un prix
S'il y a bien un casque qui m'accompagne depuis longtemps c'est le Shoei NXR. Avec l'arrivée d'une relève l'année dernière, en plus avec la nouvelle homologation ECE 22.06, j'étais impatient de tester ce casque !
Shoei dévoile le X-SPR Pro, remplaçant du X-Spirit 3
Porté depuis les essais hivernaux par les meilleurs pilotes sous contrat avec Shoei, on savait que la relève du X-Spirit 3 était proche. Rebaptisé pour sa 4e itération, dites bonjour au X-SPR Pro.
Essai Alpinestars Ketchum et Road Pro GTX - Deux pièces pour voyager
Les ensembles textiles se sont améliorés grâce aux innovations dans le domaine et sont devenus un incontournable pour qui aime voyager. Ici il ne s'agit pas d’un ensemble, mais plutôt deux produits qui se complètent bien.
Essai gants Alpinestars Stella SP X Air Carbon
J’ai testé les gants pour femmes Stella SP X Air Carbon dans plusieurs situations, et je peux de loin dire que ce sont mes gants préférés parmi ma collection d’équipements. En bref, j’apprécie énormément le parfait alliage entre l’esthétique, la sécurité et l’aspect pratique.
Test du sac à dos Enduristan Hurricane 15 et de son pack d'hydratation
Avec les sacs à dos Hurricane 15, 25 et l’Hydrapack HP03, Enduristan continue l’expansion de sa gamme de produits étanches destinée à la moto.De nos jours il est relativement facile de trouve de la bagagerie souple étanche pour moto, mais c’est un peu moins courant de trouver des sacs à dos étanches, particulièrement sans avoir besoin d’ajouter une housse de pluie supplémentaire par dessus, une option valable pour le trecking, mais pas vraiment pour la moto. Qui a envie de devoir s’arrêter en plein déluge ?
Test des bottes d'enduro Leatt Flexlock 5.5
Lorsque le Neck Brace est arrivé sur le marché en 2004, Leatt ne proposait que ce produit. 18 ans plus tard, la marque sud-africaine offre une panoplie complète de produits pour équiper de la tête au pieds les crossmen et enduristes. On a testé leurs premières bottes de cross/enduro fruit de 3 ans de développement ; la GPX 5.5 Flexlock.

Hot news !

Combinaison RST Race Dept V4.1 Airbag - Les Anglais pensent à chaque détails
La marque RST accumule de l'expérience depuis de nombreuses années sur le territoire anglais. Depuis cette année, Bihr est devenu importateur de la marque et veut le faire savoir.
Essai Bridgestone S22 - Le pneu routier très, très sportif
C'est sur le fabuleux tracé de Jerez que Bridgestone nous a conviés pour l'essai de son pneu routier-sportif 2019. Culoté, mais payant, le comportement du S22 s'étant révélé particulièrement incisif!
Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.