Essai publié le 01 septembre 2010

Shoei Qwest - Le silence par Shoei

Texte de Patrick Schneuwly / Photo(s) de Josh Fassbind

Shoei, marque japonaise que porte quelques grands pilotes, fabrique des casques depuis 1959. D’abord uniquement pour la compétition, puis pour le grand publique. La marque nippone se démarque depuis toujours par le fait que malgré le salaire horaire plus élevé que dans certains pays d’Europe, tous les casques sont intégralement fabriqués au Japon. L’assemblage s’y fait en grande partie à la main. Découvrez toutes les étapes de la fabrication d’un casque Shoei dans la vidéo suivante :

Venons-en à notre casque. Le Shoei Qwest est la grande nouveauté du fabriquant japonais, il a pour but de remplacer le Shoei Raid II.
Le Qwest existe en 14 designs ; 6 couleurs unies (blanc, noir, noir mat, gris, gris mat et rouge) et 8 designs bi- ou tricolore. Celui dont je vais vous parler est noir mat. Disponible du 2XS au 2XL, la coque extérieure en fibre est fabriquée en 4 tailles pour un confort accru et une adaptation aisée au plus grand nombre de motards. Les mousses de joues (lavables et démontables) existent en 6 tailles, elles peuvent être commandées à part pour s’adapter à la morphologie du pilote. La jugulaire est également lavable. La forme intérieure du casque me permet notamment de porter mes lunettes sans aucune gène (notez que j’ai une monture très fine et souple, allez essayer avec vos lunettes si votre monture est plus massive).

Son poids de 1386g mesuré est logiquement supérieur à un casque en fibre de carbone, mais se fait tout de même léger sur la tête. Bien que le Qwest soit orienté tourisme, c’est une boucle double D qui ferme la jugulaire; j’avais un a priori négatif au sujet du double D, mais ce n’est finalement qu’une habitude à prendre.

Sur cette robe noire non vernie, on trouve 4 aérations : une frontale, une faciale et deux arrières. Toutes sont décorées ou composées d’une partie plastique anthracite brillante d’un très bel effet. Sur la gauche de la visière « CW-1″, il y a un loquet de verrouillage de la visière ainsi qu’une petite extension pour faciliter l’ouverture. Sur tout le champ de vision s’étend le système PinLock « CW-1″ -- une seconde visière plaquée à la première. Ainsi, l’air enfermé entre les deux couches empêche la formation de buée. Le système de fixation de la visière autorise d’ailleurs de rouler avec cette dernière dans n’importe quelle position. Mon exemplaire d’essai avait aussi une visière fumée, même au crépuscule, elle permet une vision très correcte.

Une fois sur la route, je sens tout de suite que Shoei a longuement travaillé le développement en soufflerie. Même sur autoroute, je ne sentais pas le casque tirer ma tête vers le haut. L’autre point très agréable est le silence. Très bien isolé du bruit extérieur, le Qwest est surtout très silencieux en fendant l’air, peu importe la vitesse. Je relève, par contre, un souci de courant d’air qui s’engouffre par le dessous, lors de certains mouvements de tête ; ceci dit, le problème est corrigé en montant le filet anti-remous qui est livré d’origine avec le casque. Pour les motards indémotivables, il tient très bien l’eau. Testé sous un déluge et pas une trace d’eau à l’intérieur.

En conclusion, je suis totalement convaincu par le Shoei Qwest. La finition très soignée, sa légèreté et son silence me l’ont fait adopter. J’attends de voir qui me proposera un meilleur casque que celui-là. Si vous cherchez un casque pour rouler longtemps, à moins que vous cherchiez une visière solaire interne, c’est celui qu’il vous faut.

Sincères remerciements à la société Hostettler AG, importateur SHOEI pour la Suisse, pour la mise à disposition de ce casque.
Patrick
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Modèle
Marque :
Shoei
Modèle :
Qwest
Tailles :
XXS, XS, S, M, L, XL, XXL
Poids :
1400g ±50g selon les options choisies; 1386g mesuré
Spécificités
Type :
Casque Touring
Visière :
CW-1
Coloris disponibles
Coloris :
Noir
 
Noir mat
 
Gris mat
 
Blanc
 
Rouge
 
Airfoil TC-1
 
Airfoil TC-2
 
Airfoil TC-5
 
Bloodflow TC-1
 
Paragon TC-1
 
Paragon TC-2
 
Paragon TC-6
 
Sprite TC-5
Catalogue
Prix de vente :
Entre CHF 600.- et 700.-
En ligne :

Plus d'articles Equipement

Shoei dévoile le X-SPR Pro, remplaçant du X-Spirit 3
Porté depuis les essais hivernaux par les meilleurs pilotes sous contrat avec Shoei, on savait que la relève du X-Spirit 3 était proche. Rebaptisé pour sa 4e itération, dites bonjour au X-SPR Pro.
Essai Alpinestars Ketchum et Road Pro GTX - Deux pièces pour voyager
Les ensembles textiles se sont améliorés grâce aux innovations dans le domaine et sont devenus un incontournable pour qui aime voyager. Ici il ne s'agit pas d’un ensemble, mais plutôt deux produits qui se complètent bien.
Essai gants Alpinestars Stella SP X Air Carbon
J’ai testé les gants pour femmes Stella SP X Air Carbon dans plusieurs situations, et je peux de loin dire que ce sont mes gants préférés parmi ma collection d’équipements. En bref, j’apprécie énormément le parfait alliage entre l’esthétique, la sécurité et l’aspect pratique.
Test du sac à dos Enduristan Hurricane 15 et de son pack d'hydratation
Avec les sacs à dos Hurricane 15, 25 et l’Hydrapack HP03, Enduristan continue l’expansion de sa gamme de produits étanches destinée à la moto.De nos jours il est relativement facile de trouve de la bagagerie souple étanche pour moto, mais c’est un peu moins courant de trouver des sacs à dos étanches, particulièrement sans avoir besoin d’ajouter une housse de pluie supplémentaire par dessus, une option valable pour le trecking, mais pas vraiment pour la moto. Qui a envie de devoir s’arrêter en plein déluge ?
Test des bottes d'enduro Leatt Flexlock 5.5
Lorsque le Neck Brace est arrivé sur le marché en 2004, Leatt ne proposait que ce produit. 18 ans plus tard, la marque sud-africaine offre une panoplie complète de produits pour équiper de la tête au pieds les crossmen et enduristes. On a testé leurs premières bottes de cross/enduro fruit de 3 ans de développement ; la GPX 5.5 Flexlock.
Arai RX-7V Evo TT 2022, la série continue
Arai présente son RX-7V Evo édition spéciale Tourist Trophy 2022

Hot news !

Combinaison RST Race Dept V4.1 Airbag - Les Anglais pensent à chaque détails
La marque RST accumule de l'expérience depuis de nombreuses années sur le territoire anglais. Depuis cette année, Bihr est devenu importateur de la marque et veut le faire savoir.
Essai Bridgestone S22 - Le pneu routier très, très sportif
C'est sur le fabuleux tracé de Jerez que Bridgestone nous a conviés pour l'essai de son pneu routier-sportif 2019. Culoté, mais payant, le comportement du S22 s'étant révélé particulièrement incisif!
Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.