Article du 14 octobre 2021

BMW K 1600 GS Mammoth – Le retour du mammouth

Texte de Marc

Le retour du mammouth est à l’ordre du jour, tant sur le volet du règne animal que dans notre monde du deux-roues. Celui dont on va traiter on le doit à Nico Bakker.

Pendant que de nombreux scientifiques travaillent sur le génome du mammouth afin que ce dernier fasse son retour dans notre écosystème, un autre homme seul s’est attelé lui à faire à nouveau rouler un modèle nommé Mammoth après la disparition en 1980 de la célèbre Münch Mammut.

Un peu d’histoire

Vous nous accorderez bien une petite parenthèse historique pour quelques lignes sur le modèle emblématique.

La Münch Mammut a été produite de 1966 à 1980 par Friedel Münch après qu’il ait racheté l’outil de production de la firme Horex après sa faillite.

A sa sortie, la Mammut était propulsée par un quatre-cylindres en ligne NSU de 996cc qui provenait du monde automobile. Elle affichait les chiffres stratosphériques pour l’époque de 55ch et était capable d’approcher les 190km/h. On notera que les roues à rayons seront vite remplacées par des modèles à batons car les rayons ployaient sous le poids et la puissance de l’engin.

En 1968, la cylindrée grimpera à 1’177cc et la puissance à 88cv avant d’adopter en 1973 l’injection et une cylindrée de 1’278cc. L’année 1980 verra l’entreprise se fermer avant un redémarrage en 2000 d’une modèle équipé d’un moteur Opel de 2 litres turbo et… 260cv !

La BMW K 1600 GS Mammoth

Mais revenons à nos mammouths, celle préparée par le préparateur néerlandais a pour but de mixer une GS 1200 et une K1600 GT en conservant le dynamisme de la première tout en empruntant le bloc 6 en ligne de 160cv de la seconde. Un sacré mélange des genres.

Pour ce faire, Nico Bakker a seulement conservé le bloc moteur, le cardan, les freins, les suspensions ESA et toute la partie électrique de la K. Pour le reste, le préparateur a conçu son propre cadre tubulaire en acier.

La fourche est une WP de 48mm pendant que les roues adoptent un diamètre de 17 et 19 pouces et se voient chaussées de pneus Pirelli Scorpion Trail II. Afin de garantir un rayon d’action assez grand, la Mammoth choisit un réservoir de 39 litres ( !!). Bon, avec son poids de 310kg on ne l’emmènera pas forcément dans les passages trialisants.

Marcouille
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Norton V4CR, le réveil de la bête ?
Norton fait son retour sur le devant de la scène avec un roadster "café-racer corsé"
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
le calendrier des HAT Series 2022 est en ligne!
Les dates des HAT Series 2022 sont désormais en ligne, c'est le moment de sortir votre agenda pour réserver vos weekends! On espère que la situation 2022 ne perturbera pas ce beau programme et que le HAT Master Balkans puisse cette fois avoir lieu!
Essai Triumph Speed Triple 1200 RR 2022 - Le sport et la classe "so British"
Avec sa Speed Triple 1200 RR, Triumph prend le monde des supersportives à contre-pied a. Ne serait-ce pas la sportive manquante ou l’évolution ultime du Café Racer ?
KTM 1290 Super Duke GT, léger facelift pour la voyageuse
La voyageuse grand tourisme de KTM a entièrement été renouvelée en 2018, 2021 est l'occasion d'y ajouter quelques fonctions et changer son look.
EICMA 2021 - Toujours plus vite, la nouvelle Ducati Panigale V4 2022
Depuis son arrivée en 2018, la Panigale V4 fait se tourner les têtes et tous les deux ans Ducati se penche à nouveau dessus pour la rendre plus efficace.

Hot news !

Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.
Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.