Essai publié le 27 juin 2014

KTM 690 SMC R 2014 - De la route à la piste avec la banane !

Texte de Yann Blondel

Il y a quelques semaines, j'avais livré mes impressions sur la nouvelle supermotard de la firme orange, la KTM 690 SMC R 2014. Aujourd'hui, je vais donner mes impressions de la Katoche, mais sur la piste.

C'est en ce magnifique mardi 24 juin que nous avions donné rendez-vous à nos lecteurs pour la première journée sur piste que nous organisions : les Acid'Track ! Au total, ce n'est pas moins de 110 motards qui auront croisé le fer sur le tortueux tracé technique du circuit de Bresse.

La moto ? La mienne, une KTM 690 SMC R 2014 totalement neuve, celle que je me suis offert quelques jours après l'essai du modèle de presse. Oui, je sais, je suis faible... ! Rodage effectué en cinq jours, en grande partie par Marcouille (merci à lui), l'un des rédacteurs. Quoi ? J'aurais dû le faire moi-même et me taper 800km à 6'000tr/min ? Autant qu'il en profite ! D'ailleurs, son séant me remercie pour ce rodage. J'en profite également pour remercier mon concessionnaire Basset Motos pour le premier service fait dans l'urgence.

Trêve de blabla, passons à la piste !

Arrivés à 07h00 sur le circuit de Bresse, nous sommes accueillis comme il se doit par la pluie. Super ! Tu organises une journée piste avec tes lecteurs et il pleut. Heureusement, la bonne humeur prend le pas sur cette météo capricieuse.

Les couvertures chauffantes sont mises (merci à Kippax Performance et Thermal Technology pour le prêt) et la température idéale de 80°C est atteinte très rapidement. Le pilote est chaud comme la braise, il ne reste plus qu'à partir le couteau entre les dents...

Non, c'est pas vrai, mon dernier roulage à Bresse s'était soldé par trois fractures à la main gauche lors d'un high-side à 140km/h. Du coup, je suis parti humblement et calmement.

Premier roulage sur une piste détrempée !

Le départ se fait sur le mode 3 de la cartographie, mode plutôt souple qui permet de prévenir plutôt que de guérir. Au fil des tours, je constate que les pneumatiques d'origine, des ContiAttack SM (pneus spécialement développés pour la 690 SMC R), ne sont pas vraiment ce qui se fait de mieux dans ces conditions humides. A la réaccélération, il n'est pas rare de se retrouver en mode danseuse. Les freins et suspensions d'origine offrent un excellent retour d'informations et permettent des freinages sans crainte, bien aidés par un ABS prévenant, qui, même lors d'un freinage un poil optimiste en milieu de courbe, vous gardera sur les rails. Le chrono en mode pluie n'est pas très impressionnant (2'04'00s). En même temps, avec des pneumatiques d'origine et une météo exécrable en sus d'un pilote accusant 250km avec sa nouvelle moto, il n'y avait pas de quoi faire péter un temps. Oui, je vous l'accorde, l'excuse est facile.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Facilité de prise en main
+
Moteur volontaire
+
Freinage avant exemplaire
+
Monte pneumatique efficace sur piste
On a moins aimé :
-
Manque quelques watts dans les lignes droites
-
Usage limité aux petits circuits

Fiche technique

Véhicule
Marque :
KTM
Modèle :
690 SMC R
Année :
2014
Catégorie :
Supermotard
Kit 25 kW :
Disponible
Moteur
Type :
Moteur monocylindre 4 temps
Cylindrée :
690 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
À DC-CDI sans rupteur, avance numérique
Performances
Puissance max. :
67 ch
Transmission
Finale :
Par chaine à Joints en X 5/8 x 1/4”
Boîte :
6 vitesses à crabots
Embrayage :
APTC™ Embrayage anti-hopping en bain d'huile/à actionnement hyd
Partie cycle
Châssis :
Cadre en treillis en tubes d'acier au chrome molybdène, poudré
Suspension AV :
WP Suspension Up Side Down 4860 ROMA
Course AV :
250 mm
Suspension AR :
WP Suspension 4618 avec renvoi d'angle Pro‑Lever
Débattement AR :
250 mm
Pneu AV :
120/70 - 17
Pneu AR :
160/60 - 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Frein à disque de 320mm avec étrier à quatre pistons vissés radialement
Frein AR :
Frein à disque de 240mm avec étrier à un piston, disque de frein de type « flottant »
Dimensions
Empattement :
1.480±15 mm
Hauteur de selle :
890 mm
Poids à sec :
140,5 kg
Réservoir :
12 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 12'190.-
En ligne :

Plus d'articles Moto

Yamaha R6 GYTR - Une machine réservée à la piste
Précédemment annoncée avec un réservoir noir, elle sera finalement bleue.
La Honda CB300R fait son retour en 2022
Désormais avec un moteur aux normes Euro 5, la CB300R revient au catalogue parmi les "Néo Sport Café"
En 2022, les Yamaha neuves auront 4 ans de garantie en Suisse
Pour souligner leur promesse de fiabilité des produits du constructeur japonais, la garantie est prolongée en 2022.
Yamaha Ténéré 700 Raid – L’Adventure au bout de la dune
Présentée sous forme de prototype lors du dernier salon EICMA, les dessins de la Yamaha Ténéré 700 Raid, version spéciale Adventure, viennent de fuiter.
Essai BMW CE 04 - À la pointe du tout électrique
Après le C Evolution, le maxi-scooter CE 04 est le premier modèle de la nouvelle stratégie de mobilité urbaine de BMW. Il n'y aura plus de nouveau modèle thermique, place au tout électrique.
Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.