Essai publié le 15 octobre 2014

BMW R NineT, née pour être customisée

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Flavio Venturini

La BMW R NineT voit le jour à l'aube 2014 pour marquer le nonantième anniversaire de la marque bavaroise. Les notions d'authenticité, simplicité, émotion et pureté sont au rendez-vous ! On n'attendait pas mieux de BMW.

Livrée brute, la R NineT est déjà très séduisante. Son arrière court (en faisant abstraction du support de plaque), son monobras oscillant intégrant le cardan de transmission, ses jantes à rayons, son unique phare, son flat-twin à refroidissement mixte air/huile, son échappement à deux silencieux en titane du Slovène Akrapovic, sa fourche inversée dorée inspirée de celle de la S1000 RR, ses gros freins Brembo (de la S1000RR également), son guidon flat-track, son design résolument néo-rétro... elle se montre sous ses plus beaux atours. La R NineT propose des allures d'anciennes raffinées autour d'un châssis, d'une partie-cycle et d'une motorisation modernes. A prime abord, elle semble prête pour la balade afterwork comme pour les virées sportives sur les petites routes de campagne.

Le décor est posé. Nous avons affaire à une moto entière nouvelle, au caractère bien trempé et peu avare en sensations.

Technologies modernes ? La R NineT se contente du minimum, à savoir deux roues, un moteur, une selle et un guidon. On ne parle pas de contrôle de traction, ni d'embrayage anti-dribble, ni même de cartographie-moteur modulable ou encore de ride-by-wire. Elle est clairement minimaliste et orientée vers l'essentiel !

Une fois en selle, il n'y a que vous et la moto. Son gros flat-twin sortant généreusement de part et d'autre de la moto, la forme de son étroit réservoir et étirée, la selle semblant inconfortable et à mille lieues des standards BMW, la position de conduite imposée par le large guidon, les deux compteurs ronds à affichage analogique... on se sent de suite dans l'ambiance.

Les quinquas se rappelleront leurs rêves de jeunesse ! Outre se sentir dans l'ambiance, c'est à l'aise que nous sommes. La position de conduite, bien qu'atypique, est décontractée.

Un coup de démarreur suffira à lancer le twin. Le "vieux" boxer 1170cc a été choisi pour satisfaire à l'esprit de la moto, un roadster néo-rétro célébrant l'histoire de la marque. Monté dans la R NineT, il affiche la puissance de 110cv à 7'550tr/min et le couple de 119Nm à 6'000tr/min. Aucune différence dans les valeurs du moteur, mais seuls les rapports de transmission primaire et de boîte ont été raccourcis pour optimiser les accélérations. Les deux silencieux Akrapovic offrent de belles vocalises au boxer. Pour une moto d'origine, le son est très puissant, au point qu'il n'est absolument pas utile de songer à le changer, si ce n'est que pour des questions esthétiques.

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Look unique
+
Moteur vivant
+
Freinage
+
Attachante !
On a moins aimé :
-
Prix un peu élevé
-
Moto d'égoïste (à rouler en solo)

Fiche technique

Véhicule
Marque :
BMW
Modèle :
R NineT
Année :
2014
Catégorie :
Roadster
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
Bicylindre à plat, 4 temps
Cylindrée :
1170 cm3
Refroidissement :
Refroidissement mixte air/huile
Alimentation :
Injection Ø 50 mm
Performances
Puissance max. :
110 ch à 7750 tr/min
Couple max. :
119 Nm à 6000 tr/min
Transmission
Finale :
Par cardan
Boîte :
6 rapports
Embrayage :
A sec à commande hydraulique
Partie cycle
Châssis :
Cadre treillis en tubes d'acier
Suspension AV :
Fourche télescopique inversée, Ø 46 mm
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Paralever BMW
Débattement AR :
120 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
180/55 ZR17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque flotant ø320mm et étriers Brembo monobloc 4 pistons
Frein AR :
Simple disque ø265mm avec étrier Brembo 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'220 mm
Empattement :
1'476 mm
Largeur :
890 mm
Hauteur de selle :
785 mm
Poids à sec :
202 kg
Poids total :
222 kg
Réservoir :
18 litres
Catalogue
Prix de vente :
CHF 16'900.-
En ligne :
Garage :

Plus d'articles Moto

Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?
Les ventes de moto à un nouveau sommet en 2021
L'année 2020 avait déjà montré une progression des ventes, 2021 a continué sur la même lancée. Nouveau record historique !
De 1972 à 2022 - 50 ans de Kawasaki Z
La dynastie initiée par la Z1 Super Four en 1982 se perpétue depuis 5 décennies et pour commémorer ceci, Kawasaki annonce 4 modèles en édition spéciale.
Une Honda RC213V-S neuve adjugée… CHF 225'680.- !
Les motos d’exception ou rare deviennent des valeurs refuges ou encore des placements à l’instar de cette Honda RC213V-S qui neuve valait 169'880 CHF et qui vient d’être vendue aux enchères pour la somme record de CHF 225'680.-.
Toute l'équipe d'AcidMoto vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année. Rendez-vous en 2022 pour d'autres aventures !
AcidMoto vous souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année.Et vous donne rendez-vous en 2022 pour d'autres aventures !!!
Honda CB750 Seven-Fifty par Jerem Motorcycle
Jerem Motorcycles à Béziers est un habitué des préparations sur diverses motos Youngtimer. Son style s'affirme un peu plus avec cette CB750-Four.

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.