Article du 31 mai 2012

Indiquer la position des radars par des marquages au sol peut coûter cher !

Texte de Yann / Photo(s) de Le Progrès

Depuis quelques semaines, des marquages au sol indiquant la position des radars sur les routes jurassiennes fleurissent (notre article).

Aujourd'hui, les forces de l'ordre interpellent et verbalisent les "marqueurs de la route". Il est évident que faire des marquages sur route est interdit, mais qu'en est-il lorsque la Petite Reine fait le tour de France et que des kilomètres de route sont couverts par le nom des différents coureurs ?

Voici le communiqué que nous venons de recevoir de la part de la FFMC 39. N'hésitez pas à donner votre avis sur notre page Facebook.

 

Par ce communiqué, la FFMC du Jura et la Mutuelle des Motards annoncent à tous les motard(es) du Jura et des départements limitrophes qu’elles ne collaboreront plus avec la Préfecture du Jura et les services de l'Etat pour l’organisation de la journée des braves qui doit se dérouler au circuit du Miroir le 29 Juin 2012.

En effet, après avoir travaillé pendant des années avec intelligence avec les forces de l'ordre (journée des braves, motard d'un jour…), celles-ci ont rompu le pacte tacite qui existait entre nous.

Le samedi 19 Mai 2012, alors que trois de nos adhérents et un sympathisant étaient en train de marquer symboliquement sur la chaussée, à l'aide de peinture de chantier  (durée de vie 5 à 8 mois), l'emplacement du radar de la route de Tourmont à Poligny, la maréchaussée a cru bon de les verbaliser pour "dégradation légère".

Pour la FFMC un radar qui flashe ne remplit pas son rôle de dissuasion. En effet, si les radars sont implantés sur des endroits dangereux ou accidentogènes comme on nous l'explique depuis des années, il faut faire ralentir les usagers. Notre marquage au sol par sa visibilité contribue à les faire ralentir et joue son rôle préventif à l'aggravation d'un accident éventuel, donc nous faisons bien de la sécurité routière et non rentière. Nous ne comprenons pas l'acte de verbalisation.

Mais la maréchaussée ne s'est pas contentée de cette action éminemment contestable. Son militaire est allé plus loin en verbalisant l'un de nos adhérents pour stationnement dangereux alors que son véhicule était garé sur le bas coté. Le véhicule ne débordait que de 5cm sur la chaussée et la route est, à cet endroit une ligne droite de plusieurs kilomètres : aucune côte, aucun virage, donc une lisibilité et visibilité excellente. Où est le danger ?!…

On accuse aussi nos adhérents d'avoir tenu des propos inadéquats.

Ils auraient dit à ce militaire qu'on avait l'aval des autorités. Bien que motards, nous avons un cerveau et nous nous en servons, nous savons qu'il est impossible que l'on ait ce genre d'autorisation. En revanche, ce qui est vrai c'est que certaines autorités savaient que la FFMC39 allait effectuer un marquage au sol, ce qui a été dit à ce militaire.

Devant l'incompréhension des autorités et la décision de la préfecture de maintenir la participation des forces de l'ordre à la journée des braves, nous appelons les motards à ne pas s'inscrire et nos partenaires proches à refuser de participer à cette journée.

On ne peut accepter d'être courtisés ou de servir de caution lorsqu'on a besoin de nous et d'accepter le bâton et les coups de la machine à répression à la première occasion.

C'est avec un réel regret que nous mettons fin à cette "coopération" avec les forces de l'ordre, car nous partions du principe qu'entre personnes responsables il était possible de faire du bon travail (tout en se respectant mutuellement) en direction d'une meilleure prévention et un meilleur partage de la route. Aujourd'hui, force est de regretter que nous ne sommes plus dans cette disposition.

Devrait-on aussi de notre côté envisager de nous constituer partie civile lors d'éventuels accidents oû l'un des nôtres serait blessé, ou pire, par la faute d'infrastructures dont l'entretien serait délaissé et qui auraient donc été victimes de "légères dégradations" ?…

El Yannou
Source :  FFMC39
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

La 1290 Super Adventure S 2021 se dévoile avec un radar de proximité, comme prévu
C'est déjà la 3ème génération de ce maxi-trail KTM avec un moteur de plus de 1000 cm3. La version 2021 veut régater face à une certaine Multistrada V4 avec son régulateur de vitesse actif...
Indian FTR 1200 - Ajustements techniques bienvenus sur les MY21
En osant faire quelque chose de nouveau, d'inattendu et de désirable, Indian s'est rappelé au bon souvenir du marché moto. La sortie de la version finale de la FTR 1200 c'était en 2019.
Triumph Speed Triple 1200 RS - 10kg de moins et 30ch de plus, imaginez le changement !
Pas moins de dix générations l'ont précédée, la nouvelle Speed Triple 1200 RS est plus dynamique que jamais tout en conservant son orientation routière.
« Baisse d’un ton et ferme-la » ou quand une menace sourde plane sur les circuits et les sports mécaniques…
DS Events, gestionnaire du circuit d'Albi, vient d'être condamné pour des nuisances sonores. Une première en France. Un cas isolé ou qui en appellent d’autres ?
Aprilia RS660 Trofeo - La sportive mid-size en tenue de piste
La RS 660 d'Aprilia semble rebattre les cartes sur le marché de la sportive en perte de vitesse. Aprilia Racing l'a transformée en une pistarde légère et affutée.
Une MT-07 carénée dans les tuyaux ? La rumeur va bon train
L'arrivée, et surtout l'engouement suscité par l'Aprilia RS 660, serait-elle en train de donner des idées à Yamaha ? C'est en tout cas le bruit qui court.

Hot news !

Essai Yamaha MT-07 2021 - Toute la mesure du changement
43% des motos vendues par Yamaha sont une Hypernaked, presque une fois sur deux une MT-07 ! Imaginez la difficulté de renouveler le modèle pour le constructeur. Trop de technologie et le prix s'envole !
Aprilia Tuareg 660 – Le troisième membre de la famille arrive à grandes roues
Chez Aprilia on croit dur comme fer, et certainement à raison, à la nouvelle gamme mid-size. Après la RS 660 et la Tuno 660, voici la Tuareg 660 qui peaufine ses derniers éléments avant une commercialisation toute prochaine.
Essai Triumph Trident 660 - La nouvelle référence chez les roadsters de moyenne cylindrée ?
Dire que la bataille fait rage dans cette catégorie est un doux euphémisme ! Avec la Trident 660, Triumph s’attaque frontalement à ce marché et réclame clairement sa part du gâteau et des ventes.
Une KTM 1290 Super Duke RR en approche
Nos confrères de Motociclismo.it viennent de divulguer qu'une KTM Super Duke RR devrait être dévoilée dans les prochains jours.
Honda CBR 1000 RR-R Fireblade - De la route à la piste, un essai complet
La nouvelle Honda Fireblade regroupe tous les superlatifs tout en restant homologuée. L'essai au Qatar était focalisé sur le circuit, mais une fois lâchée sur route ouverte, qu'est-ce que ça donne ?
Triumph Trident – Le constructeur anglais dévoile sa chasseuse de MT-07
Le constructeur anglais maîtrise à merveille l'art de la communication et dévoile peu à peu ce que sera sa Trident qui est annoncée comme un roadster au tarif serré et qui arrivera au printemps 2021.