Article du 26 avril 2013

Scooters à prix discount ? Réfléchissez-y à deux fois avant de franchir le pas !

Texte de Yann

Offres de scooters à prix discount : bien souvent manque de sérieux, voire dangereux !

Régulièrement des points de vente issus de la construction ou du bâtiment,  des grandes surfaces ou alors des vendeurs sur Internet tentent de s’infiltrer sur le marché du scooter. Ils appâtent à coup d’offres bon marché, souvent liées à des pratiques commerciales pour le moins douteuses ainsi qu'à des promesses intenables. La soit-disant bonne affaire peut tourner au cauchemar, ou même prendre une tournure dangereuse pour l’acquéreur.

A première vue, les offres canons paraissent tentantes :

On vante le prix au ras des pâquerettes, des conditions de garantie mirobolantes, on feint une absence totale de problème côté service, entretien et réparation. Mais quand on y regarde de plus près, on se rend vite compte que le tarif bas est immanquablement lié à de grosses lacunes côté conseil et service à la clientèle en cas de services pour l’entretien et les réparations.

Conseils exempts de professionnalisme :

Outre le prix, le design et la disponibilité, l’achat d’un scooter dépend essentiellement de facteurs tels que la catégorie de permis de conduire et le genre d’utilisation recherché, la sécurité, l’existence d’un service d’entretien, le savoir-faire du marchand et les liens de confiance entre l’acquéreur et ce dernier. Veut-on que perdurent le plaisir de conduire le scooter et la joie d’en être propriétaire, le conseil professionnel - autant après qu’avant son achat - est indispensable. Très rares sont les discounters à se profiler dans ce sens :

  • Les vendeurs aux prix laminés ne disposent pas de personnel spécialisé doté du savoir-faire spécifique aux deux-roues. Le client est confronté à des conseils de dilettante axés sur une vente rapide.
  • Souvent, le vendeur aux prix cassés ne propose que le véhicule, sans être à même de fournir les accessoires adéquats ni de quoi équiper le pilote. A l’opposé des importateurs des marques connues, qui proposent des accessoires conçus et éprouvés en faveur d’un maximum de sécurité.

Support déficient ou fastidieux lors de services/ réparations :

Les engins techniques tels que les véhicules nécessitent un entretien périodique et demandent à être réparés si besoin est. Dans le domaine du service/réparations, le gouffre entre les maisons spécialisées sérieuses et les discounters est béant:

  • Les importateurs des marques établies procèdent régulièrement à des séminaires techniques en collaboration avec le commerce spécialisé, destinés aux cadres ainsi qu’aux spécialistes, et organisent des cours pour les conseillers et le service clientèle.
  • Bon nombre de discounters par contre ne disposent pas de propre atelier d’entretien sur place; à des fins de travaux d’entretien et de réparations, le scooter doit être acheminé par camion jusqu’à un atelier de mécanique éloigné et est donc indisponible pendant plusieurs jours.
  • 

Souvent, les discounters se réfèrent à un partenariat avec un réseau d’ateliers dits libres, censés procéder aux réparations et aux opérations d’entretien de rigueur. Mais ces derniers se révèlent souvent incapables de proposer les pièces de rechange et les services dans un délai utile.
  • Pire encore, dans leur manuel de l’utilisateur, certains discounters incitent à procéder soi-même aux réparations sans que cela entraîne la suspension de la couverture de la garantie. Que voilà des conseils inadmissibles du point de vue de la sécurité, propres à provoquer des bricolages dangereux au potentiel accidentogène certain.
  • Souvent il manque le suivi personnel entre le vendeur et client, qui se trouve à chaque fois confronté à une autre personne. Et doit à chaque fois reformuler sa requête.
  • La prise en garantie : mise en avant au début, elle se révèle souvent lacunaire une fois mise à contribution, voire - lors de la cessation de la vente ou de l’activité tout court - n’est soudain plus du tout disponible pour le client.

Considérations écologiques
 :

Les offres aux prix cassés accentuent la propension à la société du jetable : le scooter bon marché ne fonctionne-t-il plus ? On le jette à la casse, la réparation revenant à la rigueur trop chère en comparaison au prix neuf.

Entorse à l’effet durable : au lieu d’acheter le produit un peu plus cher chez le concessionnaire du coin et le lui confier pour l’entretien tout en profitant d’un ensemble d’offres de service au top, le chasseur de bonnes affaires parcourt de longues distances pour un prix d’achat jugé plus favorable… et finit par dépenser davantage.


Bilan :

Les importateurs et marchands de scooters sérieux bénéficient d’un grand savoir-faire accumulé au fil de nombreuses années. Forts de connaissances techniques fondées, ils prodiguent des conseils professionnels à la vente, et accompagnent l’acquéreur d’un scooter de leur soutien même longtemps après sa vente. Cet ensemble de services a son prix. Mais à longue échéance, l’acheteur d’un scooter s’en tire ainsi à moindres frais, avec moins de soucis et surtout en plus grande sécurité.

Plus d'infos sur l'Office suisse de conseil pour deux-roues : MotoSuisse.ch.
El Yannou
Source :  Motosuisse.ch
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Week-end de test BMW par Facchinetti motos
Ce week-end à Saint-Cergue, 18 modèles de BMW seront mis à disposition par Facchinetti Motos pour des essais.
Triumph dévoile la Speed Triple 1200 RR, une Speed Triple 1200 RS carénée…
Triumph dévoile la Speed Triple 1200 RR, une Speed Triple 1200 RS carénée mais ne l’appelez pas « Daytona »…
BMW R18 B & Transcontinental : A l'assaut de l'Amérique!
D’ici la fin de cette année 2021, BMW s’attend à célébrer un nouveau record de ventes avec près de 140'000 motos déjà écoulées jusqu’en août. Les objectifs sont clairs : Être la marque moto premium numéro 1 au niveau mondial. Rien que ça !Après avoir lancé avec succès les R18 et R18 Classic en 2020 (4'000 ventes), la marque bavaroise dévoile aujourd’hui les R18 B et R18 Transcontinental. Ces deux nouveaux modèles, également motorisés par le plus gros boxer de tous les temps, sont prêts pour en découdre avec leurs concurrentes américaines.
EICMA 2021 – Le retour du plus grand salon du deux-roues
Après une édition 2020 qui se sera tenue en virtuelle, le salon EICMA fait son grand retour en 2021 et se tiendra du 23 au 28 novembre.
Test du Sur-Ron Light Bee: l'enduro électrique de 55 kg!
Lancée en 2018, la Light Bee, premier modèle de la marque Chinoise Sur-Ron est un deux-roues tout à fait unique et sur laquelle il est difficile de coller une étiquette. Au premier coup d’œil, elle ressemble à s’y méprendre à un E-Mountain Bike. Toutefois, elle n’a pas de pédales, possède un moteur capable de fournir 5 KW et 250 Nm en pic et et ne pèse que 55 kg. Vous avez dit moto ?
Retour sur le 3ème Steel Trophy de dirt track organisé à Orny (VD) par la Swiss Dirt Track Association (SDTA)
« Des airs d’Amérique », voilà ce que l’on nous avait promis pour le weekend dernier. Promesses tenues, et même bien au-delà.

Hot news !

Essai de la Kawasaki ZH2 SE: 200 chevaux confortables
Une année après sa sortie, Kawasaki propose une mise à jour de son roadster compressé, la Z H2. Cette évolution "SE" gomme-t-elle les défauts relevés lors de son introduction ?
Essai Kawasaki Ninja ZX-10R 2021 - Elle gagne en Superbike, et pas pour rien !
Cette nouvelle Ninja, on l'attendait un peu. La faute à des délais de livraison allongés, ce n'est qu'en juin qu'on a pu se saisir de cette bête. Et autant dire que l'attente valait la peine !
Essai BMW M1000RR - Se prendre pour un pilote, juste une journée
A ce niveau de technique, on peut parler de moto d'homologation. L'équipe Superbike de BMW pouvait formuler tout ses souhaits d'amélioration de la S1000RR pour en faire une meilleure base à la moto de compétition. Au guidon, la différence saute aux yeux.
Essai de la Zero SR/F : Silence, ça pousse!
Essai d'une moto branchée qui risque de vous surprendre.
Aprilia RSV4 Factory 2021 - A la pointe de l'efficacité
10 jours d'essai au guidon d'une Aprilia qui ne cesse de s'améliorer avec les années.
Cette fois c'est officiel, la Yamaha YZF-R7 va faire son retour
Les documents CARB (California Air Resources Board) sont comme les enfants et les leggings : ils ne mentent pas ! Et c'est en les consultant qu'on peut voir qu'une Yamaha YZF-R7 va faire son retour en 2022.