Roadbook publié le 23 juin 2015

Sibérie Extrême - Episode 2 : sur la Route des os et la Baikala Amurskaya Magistral

Texte de David Zimmermann

Partie 2 : Oulan-Bator – Severobaïkalsk : les début de l’aventure… et des galères !

A quelques jours du départ, les bonnes nouvelles s’enchaînent. Ma moto est bien arrivée en Mongolie. Uwe, mon coéquipier parti trois semaines avant moi depuis la Suède est également à Oulan-Bator et m’attend à l’aéroport le jour de mon arrivée.

Lors de sa traversée de la Mongolie, il a fait connaissance avec Ian, un Anglais parti trois mois plus tôt depuis Londres au guidon de sa KTM 690 Rally Replica préparée par le désormais célèbre Lyndon Poskitt. Ian aimerait se joindre à nous pour rallier Magadan. Autant Uwe que moi sommes contents d’avoir une personne de plus dans notre team, sachant les difficultés auxquelles on devra faire face sur la BAM.

Récupérer ma moto de la douane ne sera pas une mince affaire. Il nous faut une bonne partie de la matinée pour trouver le dépôt, puisqu’il n’y a pas d’adresse. Sur place, on me dit que tout est en ordre. Je dois juste patienter jusqu’à ce que la paperasse soit prête... ce qui prendra quand même deux jours. Le fait que la Suisse ne permette pas d’envoyer un véhicule immatriculé avec un Carnet ATA complique un peu la chose. Pour les Allemands, les formalités douanières sont liquidées en moins de deux heures.

Ma moto dans sa caisse

Mes compagnons de voyage (Uwe, Ian et Chris)

Le troisième jour, on quitte Oulan-Bator sous la pluie. Chris, un Australien parti de Paris avec sa Ténéré 660 va faire un bout de route avec nous jusqu’à Oulan-Oude, première grande ville après avoir traversé la frontière russe.

En deux jours, nous sommes à la frontière mongole. Je m’attendais à quelques difficultés. En moins d’une heure, on était du côté russe... Ici encore ça passe comme une lettre à la poste pour Chris et moi, mais Uwe et Ian devront attendre trois heures avant de pouvoir finalement entrer dans la mère patrie... Pas d’explication autre qu’un excès de zèle de la part des douaniers, rien de bien surprenant en Russie.

Frontière Mongo-Russe

Kvass, la boisson typique Russe à base de levure de pain fermenté, un délice !

Il fait beau à présent, mais je n’ai pas le temps de profiter de l’instant, ma tête étant préoccupée par divers problèmes... Ma sacoche gauche a été trouée par la roue arrière dès le premier jour. Je la répare provisoirement au scotch, mais c’est cuit, elle ne sera jamais plus étanche. Je pensais bien faire en enlevant les porte-valises pour diminuer la largeur de la moto en prévision des traversées de ponts ferroviaires, mais la sacoche ne tient pas du tout du côté sans l’échappement, et ça je n’ai malheureusement pas pu le tester avant l’envoi de la moto puisque je ne les avais pas encore...

A présent, mon moteur vibre à mort et cale dès que je suis en-dessous de 3’500 tr/min. D’après Uwe, qui est mécano moto, c’est la vis du gicleur de ralenti qui a dû tomber... Autant vous dire que sans cette petite vis (de merde), la moto n’est quasiment plus roulable. Pour couronner le tout, elle commence aussi à pisser l’huile... Franchement, je n’y crois pas. J’attends ce moment depuis si longtemps et tout risque de s’arrêter avant même que j’aies pu commencer la partie intéressante !

Pages de l'article :

Pages

AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Plus d'articles Moto

Yamaha R6 GYTR - Une machine réservée à la piste
Précédemment annoncée avec un réservoir noir, elle sera finalement bleue.
La Honda CB300R fait son retour en 2022
Désormais avec un moteur aux normes Euro 5, la CB300R revient au catalogue parmi les "Néo Sport Café"
En 2022, les Yamaha neuves auront 4 ans de garantie en Suisse
Pour souligner leur promesse de fiabilité des produits du constructeur japonais, la garantie est prolongée en 2022.
Yamaha Ténéré 700 Raid – L’Adventure au bout de la dune
Présentée sous forme de prototype lors du dernier salon EICMA, les dessins de la Yamaha Ténéré 700 Raid, version spéciale Adventure, viennent de fuiter.
Essai BMW CE 04 - À la pointe du tout électrique
Après le C Evolution, le maxi-scooter CE 04 est le premier modèle de la nouvelle stratégie de mobilité urbaine de BMW. Il n'y aura plus de nouveau modèle thermique, place au tout électrique.
Record historique des ventes pour Ducati
Ducati célèbre une année 2021 historique, avec un nouveau record de vente. Un signe de bonne santé pour le constructeur en mains allemandes ?

Hot news !

Essai Triumph Tiger Sport 660 - GT British pour jeune permis (vidéo)
Avec le moteur 660, la marque anglaise dispose d'un produit d'appel qui se décline ici en une moto plus polyvalente qu'un roadster.
Triumph lâche ses Tiger 1200 dans l'arène des gros trails
Triumph présente ses nouveaux trails au long cours et lâche ses Tiger 1200 chez les gros trails
Essai Ducati Panigale V4S 2022 - L'expérience au service du pilote
Ducati accumule énormément d'expérience en compétition puis un jour, tout est rassemblé dans une moto qui doit devenir une référence. Place au récit d'une journée extraordinaire.
Essai-bis Triumph Speed Triple 1200 RS 2021 - Deux salles, deux ambiances
Réaliser l'essai d'une moto sur un circuit mène forcément à ne pas contenter ceux qui n'ont aucune affinité avec cette activité. Seulement quand Marc parle de "Couteau Suisse" pour ce roadster british, il faut bien continuer à faire le tour de son utilisation.
Essai Fantic Caballero Rally : Le retour des "gromonos" ?
Légère, maniable et accessible, la Fantic Caballero 500 dans sa déclinaison "Rally" reprend le meilleur du passé.
Comparatif des sportives de rêve à Alès - La Ninja rencontre la R1M et la M1000 RR
Pour qui veut débourser entre CHF 19'990.- et 37'900.- pour une sportive, il faut être sûr de son coup au moment de signer le bon de commande. Entre 2 japonaises et une européenne, le choix serait difficile si on avait pas la piste d'Alès à dispo pour les départager.