Essai publié le 29 mai 2015

Essai sur route de la Kawasaki Ninja H2 - Quel monstre ! [page 4]

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de F. Venturini / Avec la collaboration de Patrick "Oh puta*n !"

Pages

D'ailleurs, parlons-en de l'usage routier et quotidien ! Naturellement, comme toutes les motos puissantes et principalement les motos à quatre cylindres qui ne demandent qu'à chatouiller la zone rouge pour un minimum de sensations, la Ninja H2 demande à être roulée bien au-delà des 80km/h autorisés en dehors des localités pour apprécier sa mécanique. C'est pourquoi, nous nous sommes souvent rendus en France et en Allemagne, là où les limitations de vitesse sont plus élevées et la répression routière est moins intense. Côté ergonomie et confort de conduite, la Kawasaki n'a rien d'une supersportive anormalement inconfortable ou extrême, elle s'acclimate alors parfaitement aux routes suisses. Et, en regard de la suralimentation et de la puissance de la moto, la consommation en carburant n'est pas très élevée et s'est stabilisée durant notre essai à sept litres et demi de moyenne pour cent kilomètres parcourus. Quant à l'intervalle des services, il est dans la norme, soit tous les 12'000 kilomètres pour la vidange, avec un contrôle du réglage des soupapes tous les 24'000 kilomètres. Hormis la consommation effrénée de pneumatiques tendres, la Ninja H2 est une moto à la portée de toutes les bourses.

Conclusion :

La Kawasaki Ninja H2 est une moto complètement hors du commun et n'est comparable à aucune autre, sans parler du fait qu'elle demande à être apprivoisée. Un style futuriste, une vocation indéfinie, une motorisation exotique, des matériaux nobles, un haut niveau de finition, des sensations de pilotage à couper le souffle (c'est le cas de le dire!), on achètera la Ninja H2 par passion de la marque verte et pour satisfaire sa quête d'exclusivité (ndlr : 46 modèles en circulation sur les routes suisses cette année / aucun en France). Elle n'est ni une vraie sportive que l'on emmenera sur circuit régulièrement pour taper des chronos, ni une routière sportive avec laquelle on partira en week-end. C'est un produit à part, mais avant tout un objet d'art, tant stylistique que mécanique, que seuls quelques chanceux pourront acquérir !

Nous remercions Kawasaki Suisse pour le prêt de ce modèle très exclusif et le TCS Lignières pour la mise à disposition du circuit le temps du shooting photo.

Montez le son !

Carlito

Au final...

On a aimé :
+
Motorisation de folie !
+
Equipement technologique
+
Exclusivité, unique en son genre
+
Image
On a moins aimé :
-
Réponse sensible du moteur à la poignée des gaz
-
Quickshifter "viril" (manque de douceur)
-
Pilotage exigeant
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Au final...

On a aimé :
+
Motorisation de folie !
+
Equipement technologique
+
Exclusivité, unique en son genre
+
Image
On a moins aimé :
-
Réponse sensible du moteur à la poignée des gaz
-
Quickshifter "viril" (manque de douceur)
-
Pilotage exigeant

Fiche technique

Véhicule
Marque :
Kawasaki
Modèle :
Ninja H2
Année :
2015
Catégorie :
Supersport
Kit 25 kW :
Non disponible
Moteur
Type :
4 cylindres en ligne
Cylindrée :
998 cm3
Refroidissement :
Refroidissement liquide
Alimentation :
Injection Ø 50 mm x 4 avec double injecteurs
Performances
Puissance max. :
210 ch à 11'000 tr/min
Couple max. :
134 Nm à 10'500 tr/min
Transmission
Finale :
Par chaîne
Boîte :
6 rapports, de type dog-ring
Embrayage :
Multidisque en bain d’huile, à commande manuelle
Partie cycle
Châssis :
Châssis trellis acier avec platine de bras oscillant
Suspension AV :
Fourche inversée de 43 mm, réglage en compression et en détente, réglage de précharge et ressorts additionnels
Course AV :
120 mm
Suspension AR :
Nouvelle suspension Uni-Track, amortisseur à gaz avec réservoir. Ressort de détente. Réglage en compression lente et rapide. Réglage en détente et précharge du ressort
Débattement AR :
135 mm
Pneu AV :
120/70 ZR 17
Pneu AR :
200/55 ZR 17
Freinage
ABS :
Oui
Freinage combiné :
Non
Frein AV :
Double disque semi-flottant de 330 mm. Étrier: deux étriers à montage radial et 4 pistons opposés
Frein AR :
Simple disque de 250 mm. Etrier à 2 pistons
Dimensions
Longueur :
2'085 mm
Empattement :
1'455 mm
Largeur :
770 mm
Hauteur de selle :
825 mm
Poids total :
238 kg
Réservoir :
17 litres
Coloris disponibles
Coloris :
Noir brillant à reflet miroir (Mirror Coated Black)
Catalogue
Prix de vente :
CHF 28'490.-
Euro Bonus inclus : CHF 26'500.-
En ligne :
Garages :
 

Plus d'articles Moto

Essai Ducati Multistrada V4S Full - Un 4 cylindres addictif mais qui se mérite
C’était la nouveauté de l’année 2021 pour Ducati : une Multistrada propulsée par un moteur baptisé Granturismo. Le côté extraordinaire de ce moteur, c’est qu’il a 4 cylindres en V. Plus petit et plus léger, plus puissant en même temps. Difficile de dire non !
Le musée Moto Guzzi réouvre après sa rénovation
Depuis le 29 avril, le musée de Moto Guzzi à Mandelo del Laro est à nouveau ouvert au public!
Essai Yamaha R7 - Attachante et efficace
Pour entrer dans le monde de la moto, nombreux sont ceux qui cèdent aux sirènes de la sportive. Reste qu’à 16 ans c'est 125cm3 et à 18 ans, 35kW, pas plus. Débarque sur le marché une nouvelle R7, qui veut bousculer la concurrence.
Yamaha Ténéré 900 – Une grande sœur pour la T7
Yamaha entend combler le vide laissé dans sa gamme par la Super Ténéré. Bientôt une Ténéré 900 ? Il semble bien que oui.
Un dimanche avec les escorteurs du Tour de Romandie
On a passé un dimanche en immersion avec les futurs escorteurs du Tour de Romandie.
24 HdP – Repas de soutien ces vendredi 29 et samedi 30 avril
Les repas de soutien pour les 24 Heures de Pédagogie, impliquant les apprentis mécaniciens en motocycle lors de la course des 24 Heures de Barcelone, auront lieu ce vendredi 29 et samedi 30 avril à la salle du Domaine des Rothis. Venez nombreux !

Hot news !

Triumph Street Triple RS-(RR ?) 2023 - Dorée à l'Öhlins
La Triumph Street Triple RS ne souffre d’aucun défaut et représente même le summum de sa catégorie. Mais voilà, pour les ingénieurs d’Hincley, apparemment, ça ne suffisait pas.
Présentation de la gamme Yamaha 2022 à l’anneau du Rhin
AcidMoto a été invité à l’anneau du Rhin par l’équipe Hostettler pour la présentation de la nouvelle gamme moto Yamaha. C’était durant cette fameuse journée où les nuages nous lâchaient une pluie teintée de sable du Sahara, donc un défi durant les essais.
Essai vidéo - Triumph Tiger 1200 GT et Rally Pro
À l'occasion de l'essai de la Triumph Tiger 1200 modèle 2022, nous avons roulé une journée sur la route et une journée en tout-terrain.
Essai Triumph Tiger 1200 GT et Rally - Qu’il y ait une route ou non
Dix ans après la première Tiger 1200, le millésime 2022 a été développé sans compromis pour s'attaquer au segment du maxi-trail si concurrentiel. Est-elle capable de détrôner l'allemande ?
Honda ST125 Dax 2022 – Le retour du mythique Dax après 41 ans !
Les mini-motos ont le vent en poupe, il suffit de voir l'engouement pour la MSX125 Grom également produite par le constructeur ailé. Du coup, après 41 ans d'absence Honda vient d'annoncer le retour du mythe à deux-roues : la Dax 125.
Essai BMW K 1600 2022 - Les 4 fantastiques
La gamme K 1600 du constructeur bavarois BMW évolue intelligemment pour 2022. Chacune des 4 versions, GT, GTL, B et Grand America possède ses propres qualités. Découvrez leurs différences dans cet essai.