Essai publié le 17 août 2010

Bell - Casque M5X Daytona Carbon

Texte de Charles Donzé / Photo(s) de Charles Donzé

Le Bell M5X Daytona dans cette livrée en carbone impose le respect ! Il a de la gueule ! Son design agressif et fonctionnel ainsi que sa finition soignée et luxueuse fait de ce casque un modèle très exclusif.


La calotte est entièrement fabriquée artisanalement à la main. Ainsi, chaque casque est unique ! Un design épuré juste souligné par deux lignes dorées et l’inscription 1954 sur les deux côtés forment un ensemble magnifique d’efficacité, de légèreté. Son poids est de 1000gr (environ). De plus, le casque M5X Daytona Carbon a été approuvé et gratifié de 5 étoiles par le très sévère test Sharp.

Autant d'arguments qui nous poussent à l'essai de casque si exclusif sans plus tarder :

Impressions statiques :

Quelles émotions à l'ouverture du sac de transport en découvrant le magnifique Bell M5X Carbon. D'une légèreté surprenante (comparativement à mon Shark modulable), je me hâte vers ma balance de cuisine : 1'204gr. Un peu plus que les 1'000gr annoncés. Peu importe, le mariage de la fibre de carbone aux liserés dorés et à la visière iridium doré est du plus bel effet ! Le rembourrage intérieur rouge vous met de suite dans l'ambiance. Vous avez bien un casque prévu pour la compétition et les plus exigeants d'entre nous.

Je visse le casque sur ma tête. Le tissu est doux et d'un moelleux agréable. La grandeur de l'ouverture de visière est dans la norme, ni trop grande, ni trop petite ; il n'y a pas de quoi souffrir de claustrophobie ! Je dirais même que l'on bénéficie d'un excellent champ de vision, tant verticalement qu'horizontalement.

Impressions dynamiques :

Le Bell M5X Carbon ne se fait pas sentir. Son poids et son rembourrage en font un casque très confortable. Les mouvements de tête ne nécessitent aucun effort.
Ce casque est également très aéré. La partie avant est pourvue d'aérations avec régulation dans la mentonnière ainsi que de diffuseurs latéraux. Sur les parties supérieure et arrière, on trouvera également des diffuseurs. Même par forte chaleur, vous ne souffrirez point de transpirations désagréables. Moi qui ai tendance à transpirer rapidement au visage, je n'ai pas eu à supporter une goutte dévalant mon front... A contrario, ce casque ne sera donc pas prévu pour les virées automnales ou par des températures inférieures à 15°C.

Au niveau de l'insonorisation, sujet brûlant lorsque l'on parle de casque, le Bell M5X Carbon se débrouille bien. Malgré sa vocation plutôt sportive, ses nombreuses aérations, il offre une bonne protection aux bruits alentours. Son design fend l'air sans créer de turbulences, même à des vitesses largement prohibées.
Parlons de l'aspect pratique ! Ce n'est pas son point fort, certes. Bien que la fermeture par boucles en double D soit sympathique et rappelle nos prédécesseurs, elle n'offre pas une excellente ergonomie d'utilisation. Ainsi, il ne pourra pas être le casque de ville que l'on aimerait exposer fièrement dans les lieux publics.

Conclusion :

En le portant, j'ai eu l'impression que nos routes secondaires prenaient des allures de circuit. Ce casque génère un véritable effet placebo ; il est donc important de garder la tête froide. Nos routes sont si dangereuses, il vaut mieux maintenir nos pulsions en attendant la prochaine sortie circuit.

Ce casque a la polyvalence de l'hypersportive ; bien qu'il puisse être utilisé à toutes les sauces, je vois son terrain de jeu dans les balades dominicales et dans la piste.

Sincères remerciements à Trident Import pour la mise à disposition de ce matériel.
Charles
AcidTracks 2019 - Organisation de sorties pistes

Suivez AcidMoto.ch !

Fiche technique

Modèle
Marque :
Bell
Modèle :
M5X Daytona Carbon
Tailles :
XS, S, M, L, et XL
Poids :
1'204g
Spécificités
Ventilation :
avec régulation dans la mentonnière ECRAN type compétition: 3.2 mm de LEXAN injecté à plat, puis thermoformé. Qualité optique optimale grâce à OPTIVISION (traitement UV anti-buée + anti-rayures + déperlant) favorisant l’écoulement de la pluie. Tear-off ad
Intérieur :
SHALIMAR DRY-FAST, textile anti-allergique, limitant les effets de la transpiration. Entièrement démontable et lavable, il se compose de coussinets permettant une « customisation » morphologique et un confort accrû.
Catalogue
Prix de vente :
€ 573.-
En ligne :

Equipement de l'article

Plus d'articles Equipement

Shoei dévoile le X-SPR Pro, remplaçant du X-Spirit 3
Porté depuis les essais hivernaux par les meilleurs pilotes sous contrat avec Shoei, on savait que la relève du X-Spirit 3 était proche. Rebaptisé pour sa 4e itération, dites bonjour au X-SPR Pro.
Essai Alpinestars Ketchum et Road Pro GTX - Deux pièces pour voyager
Les ensembles textiles se sont améliorés grâce aux innovations dans le domaine et sont devenus un incontournable pour qui aime voyager. Ici il ne s'agit pas d’un ensemble, mais plutôt deux produits qui se complètent bien.
Essai gants Alpinestars Stella SP X Air Carbon
J’ai testé les gants pour femmes Stella SP X Air Carbon dans plusieurs situations, et je peux de loin dire que ce sont mes gants préférés parmi ma collection d’équipements. En bref, j’apprécie énormément le parfait alliage entre l’esthétique, la sécurité et l’aspect pratique.
Test du sac à dos Enduristan Hurricane 15 et de son pack d'hydratation
Avec les sacs à dos Hurricane 15, 25 et l’Hydrapack HP03, Enduristan continue l’expansion de sa gamme de produits étanches destinée à la moto.De nos jours il est relativement facile de trouve de la bagagerie souple étanche pour moto, mais c’est un peu moins courant de trouver des sacs à dos étanches, particulièrement sans avoir besoin d’ajouter une housse de pluie supplémentaire par dessus, une option valable pour le trecking, mais pas vraiment pour la moto. Qui a envie de devoir s’arrêter en plein déluge ?
Test des bottes d'enduro Leatt Flexlock 5.5
Lorsque le Neck Brace est arrivé sur le marché en 2004, Leatt ne proposait que ce produit. 18 ans plus tard, la marque sud-africaine offre une panoplie complète de produits pour équiper de la tête au pieds les crossmen et enduristes. On a testé leurs premières bottes de cross/enduro fruit de 3 ans de développement ; la GPX 5.5 Flexlock.
Arai RX-7V Evo TT 2022, la série continue
Arai présente son RX-7V Evo édition spéciale Tourist Trophy 2022

Hot news !

Combinaison RST Race Dept V4.1 Airbag - Les Anglais pensent à chaque détails
La marque RST accumule de l'expérience depuis de nombreuses années sur le territoire anglais. Depuis cette année, Bihr est devenu importateur de la marque et veut le faire savoir.
Essai Bridgestone S22 - Le pneu routier très, très sportif
C'est sur le fabuleux tracé de Jerez que Bridgestone nous a conviés pour l'essai de son pneu routier-sportif 2019. Culoté, mais payant, le comportement du S22 s'étant révélé particulièrement incisif!
Homologation des silencieux d’échappement en Suisse - Attention aux mauvaises surprises si certificat CE !
S’il y a bien un sujet qui revient continuellement sur les réseaux sociaux, c’est celui de l’homologation des systèmes d’échappements pour la Suisse.
Essai Scott Summer VTD DP - Sauve ta peau quand il fait chaud
Chacun est libre de rouler habillé comme il veut, mais ça me fait toujours bizarre de voir des bras et des jambes nues sur la route. Scott a poussé l'aération de sa Summer VTD DP tellement loin que vous pourriez l'adopter et ne plus rouler sans.
Airbag moto - Le combat d'Alpinestars pour la place de leader
Le marché de l'airbag est hétéroclite. Des géants du secteur des équipements y côtoient des petit fabricants qui ne font que ça. Le nom est peut-être identique, mais les produits sont loin d'être comparables !
Essai gants Five RFX1 - Laissez faire un spécialiste
Trouver les bons gants c'est important, c'est ce qui nous relie aux commandes de la moto. La marque Five s'y consacre exclusivement, à la recherche du meilleur gant possible. Avec le RFX-1 je suis comblé, il faudra trouver encore plus convaincant pour m'en faire changer.